Journal intime

Jane BirkinPayot Genève célèbre 100 ans avec programme riche en novembre et invite la grande star franco-britannique Jane Birkin , l’ex-épouse de Serge Gainsbourg à l’occasion de la parution de son journal intime 1982-2013: Post-Scriptum (Editions Fayard) nous a donné rendez-vous mardi 26 novembre 2019 à Genève. La rencontre à Payot Rive Gauche, animée par Stéphane Gobbo , journaliste, était suivie d’une séance de dédicace.Frédéric JaccaudLe Prix du polar romand 2019 a été remis à l’écrivain Frédéric Jaccaud pour son roman Glory Hole (Les Arènes) lors d’une cérémonie publique au Théâtre Vidy-Lausanne le 13 novembre 2019. Ce Prix lui a été remis par un jury constitué de Valérie Daetwyler , bloggeuse polar; Isabelle Falconnier , déléguée à la politique du livre de la Ville de Lausanne; Jean-Luc Gremaud , chef de la police judiciaire de la Ville de Lausanne; Cécile Lecoultre , journaliste au quotidien 24 Heures; Michel Sauser, co-programmateur du Théâtre 2.21.

Le jury a salué l’univers implacable et l’écriture puissante de Glory Hole (Les Arènes), qui suit deux amis d’enfance à la recherche de Claire, disparue dans le Los Angeles des années 80 et de l’industrie du sexe. Conservateur à La Maison d’Ailleurs à Yverdon, Frédéric Jaccaud est l’auteur de cinq livres, dont trois polars parus dans la Série Noire de Gallimard: « La Nuit », « Hécate » et « Exil ». Noir, mélancolique et intransigeant, «Glory Hole» aborde autant les thèmes du porno américain des années 80 et ses rêves de jouissance infinie et facile que de l’amitié que l’on s’est promise, à tort, à la vie, à la mort. Organisé par le Service bibliothèques et archives de la Ville de Lausanne, le Prix du polar romand est doté d’une récompense de 3’000 francs et d’une valorisation de l’auteur-e lors d’une soirée publique de remise du prix, ainsi que d’une communication médias et libraires. Le Prix du polar romand 2020 sera remis dans le cadre du festival du polar Lausan’noir 2020 , qui se tiendra les 20, 30 et 31 mai 2020 au Casino de Montbenon à Lausanne.

Plus .Arnaud Bosch: Apéros de l’Histoire
Apéros de l’Histoire : Conférence la guerre de 1589 et la bataille de l’escalade jeudi 12 decembre, à 19h au café Slatkine (5, rue des chaudronniers, Vieille Ville, Genève) – Conférence Une histoire de la musique à Genève mercredi 17 décembre à 19h au théâtre les Salons (rue Batholoni, Genève). Plus .Les prochains rendez-vous:Lectures de Claude Thébert (Théâtre du Sentier): Poésie à Saint-Jean lundi 2 décembre à 17h, Théâtre de Gaspard, av. des Tilleuls .

– Lecture du livre d’ Olga Tokarczuk, Sur les ossements des morts (Éditions Noir sur Blanc), Prix Nobel de littérature 2019 samedi 7 décembre à 11h30, Librairie Le Rameau d’Or, Genève Les apéros poétiques au Pâquis chaque 1er et 3e samedi du mois, un poète lit ses textes de 10h30 à 11h30 aux Bains des Pâquis, Genève : Flynn Maria Bergmann samedi 7 décembre, Louis-Noël Bobey samedi 21 décembre… Expositions et conférences dans les Bibliothèques Municipales, Genève: exposition: une rétrospective du travail d’ Adrienne Barman à la Bibliothèque de la Cité. Plus . Payot Genève célèbre 100 ans avec programme riche en novembre à Payot Rive Gauche et Payot Cornavin – Prochain rendez-vous voir evenements.payot.ch.

Retrouvez l’agenda de vos prochains rendez-vous littéraires. ICI .Issu de trois ans d’enquête auprès de 40 descendant-e-s de survivants de la Shoah et anciens enfants cachés, le livre “ Objets transmissionnels – Liens familiaux à la Shoah ” (Ed. Slatkine , 2019) co-rédigé par Michel Borzykowski et Ilan Lew vient de paraître! Préface de Boris Cyrulnik , Avant-propos de Ruth Dreifuss (ancienne présidente de la Confédération Suisse), Contributions originales d ’Abram de Swaan (sociologie), David Sander (sciences affectives), Marion Feldman (psychothérapie), Katy Hazan (histoire) et Dania Appel (art-thérapie). Qu’est-ce qui relie un cintre cassé, une nappe, une poupée qui pleure, un bloc de verre jaune, une cuillère aux insignes du Troisième Reich ou encore une pile de chapeaux ? Tous sont des objets reçus, rachetés, récupérés et conservés par des enfants cachés ou par des descendants de victimes ou de survivants de la Shoah.

Cet ouvrage cherche à faire découvrir et à valoriser la présence effective d’une mémoire vivante, au moyen de portraits et de récits de personnes dont la trajectoire personnelle ou familiale a été bouleversée par ce passé, et qui en sont devenues les porteuses. Séances de dédicaces mercredi 4 décembre à la Librairie Payot, Lausanne . Plus .Sortie de l’ Atlas historique « Aller et venir, transports et mobilité dans le Pays de Genève » Volume 3. Après un premier tome consacré à l’évolution des frontières étatiques France-Suisse ( Atlas historique du Pays de Genève.

Des Celtes au Grand Genève 2014), puis un deuxième dédié à celles des communes, cantons et paroisses ( Communes réunies, communes démembrées 2017), Claude Barbier et Pierre-François Schwarz co-auteurs et membres de la Société d’Histoire « La Salévienne », ont souhaité aborder l’évolution des transports et de la mobilité dans le Grand Genève , au sein d’un 3ème volet. L’ouverture du Léman Express et la mise en service simultanée du tramway GenèveAnnemasse , le 15 décembre prochain, constituaient un puissant motif pour s’intéresser aux moyens de transport dans le Grand Genève. Des premières sentes empruntées par les hommes préhistoriques jusqu’au Léman Express justement, notre région a une histoire fort longue en matière de transport et de mobilité. Cet ouvrage, qui constitue le tome 3 de l’ Atlas du Pays de Genève , permet de découvrir une histoire qui s’affranchit des frontières régionales ou nationales, pour aborder celle d’un ensemble, le Grand Genève, où l’enjeu des transports reste fondamental pour le bassin de vie qui dépasse depuis peu le million d’habitants. Plus .

.